Le marché de la technologie dans le domaine des imprimantes

Les inventions et innovations dans le secteur des imprimantes sont constantes et nous permettent de profiter d’un matériel toujours plus perfectionné. Très utiles ou plus accessoires, les nouvelles fonctionnalités de nos imprimantes changent régulièrement notre rapport à l’impression.

Imprimantes et solutions dématérialisées

Les grandes tendances actuelles sont aux solutions de travail dématérialisées. L’imprimante reste un outil de travail indispensable aux professionnels comme aux particuliers. Grâce au développement des nouvelles technologies, les constructeurs sont à même de proposer de plus en plus d’options et se servent notamment d’internet, et donc du WiFi, pour faciliter la vie des consommateurs. Le « cloud print », autrement dit « l’impression dans les nuages » fait partie des nouvelles fonctionnalités qui font fureur. Grâce à cette option, il est à présent inutile d’installer des pilotes pour imprimer des documents : une fois reliée aux différents périphériques (smartphone, tablette…), l’imprimante peut être utilisée où que l’on soit. Le résultat ? Une grande facilité d’utilisation sans que la sécurité et la confidentialité des documents imprimés ne soient mises à mal.

L’impression 3D : une tendance qui tend à se généraliser

Si l’usage des imprimantes 3D est encore confidentiel chez les particuliers, il tend peu à peu à se généraliser et fera sans doute partie de notre quotidien dans quelques années. Jadis très coûteuses, les imprimantes 3D étaient utilisées pour réaliser des prototypes dans le monde industriel. Aujourd’hui associées au numérique, ces imprimantes permettent de réaliser des objets grâce à un principe simple : en déposant de fines couches de matière les unes sur les autres. Ainsi, ce sont de véritables objets qui peuvent être créés à partir de presque rien. A ce jour, les imprimantes 3D bas de gamme coûteraient 400 euros en moyenne et 2000 euros pour un modèle plus perfectionné alors qu’il y a moins de dix ans, un tel appareil coûtait au moins le triple de cette somme. Pour beaucoup, la future démocratisation des imprimantes 3D n’est pourtant pas exempt de risques et donc, d’inquiétudes : les modes actuels de production et de consommation risquent d’être mis à mal par un nouveau système.

Les dernières innovations en matière de consommables

Les innovations technologiques touchent les imprimantes en tant que telles mais également les consommables qui y sont associés. Depuis quelques années, le toner pour imprimante est au cœur de nombreuses recherches, les constructeurs cherchant notamment à le remplacer par des encres plus respectueuses de l’environnement. Parmi ces dernières, les encres latex et les encres végétales semblent être les mieux placées du marché. En effet, les encres latex offrent les mêmes qualités écologiques que les encres à base d’eau tout en offrant la même qualité d’impression qu’une encre à solvants classique. Les encres végétales sont, quant à elles, fabriquées à base de matières renouvelables comme l’huile ou les résines. L’impact de ces deux types d’encre sur l’environnement est donc moindre alors qu’elles offrent le même confort d’impression aux consommateurs.